Printemps du livre de Grenoble / Lecture d’Anne-Laure Bondoux

25 mars 2018, 17h, musée des arts de Grenoble. J’arrive, pile à l’heure, dans une petite salle, bondée. Toutes les chaises sont prises, des gens assis par terre et d’autres debout, adossés aux murs. J’arrive à me trouver une petite place contre un mur et je me mets à écouter. Les voix d’Anne-Laure Bondoux et de sa fille résonnent dans la pièce. Elles sont en train de lire, et pas n’importe quel livre : L’Aube sera grandiose, le dernier livre d’Anne-Laure Bondoux. Au bout d’un quart d’heure, j’ai mal au dos, mais je m’en fiche. Je suis captivée par ce que je suis en train d’écouter.

Lire la suite

Publicités